"Sujet principal du GT : la valorisation des sédiments dans la réalisation de revêtements stabilisés"

Cette deuxième rencontre 2017 du groupe de travail sur les « travaux publics » s’est déroulée le 8 novembre dernier dans le département des Landes, à Mimizan.

Le premier temps de la journée a permis de découvrir le territoire d’intervention du Syndicat Mixte de Géolandes et les problématiques d’aménagement rencontrées: comblement progressif des plans d’eau par les sédiments, fréquentation importante du public, qualité de l’eau et des milieux à surveiller.

L’après-midi a été l’occasion de comprendre les actions mises en place pour la protection des différents écosystèmes très riches: solutions préventives avec la création et l’entretien de bassins dessableurs, opérations curatives de dragage pour la sauvegarde de la chaîne des étangs.

Se pose désormais la question des voies de valorisation des stocks de sable issus du dragage et des sédiments récoltés chaque année dans les bassins dessableurs. La possibilité de réaliser des revêtements stabilisés en zones dites « Espaces Remarquables » est une piste à l’étude. Elle permettrait ainsi de répondre au besoin d’aménagement des «  plans plage »  du département landais, contraint par la loi littoral interdisant béton et bitume, en réemployant cette matière première en circuit court.

Le groupe de travail composé de membres aux compétences complémentaires (Centres de formation, Entreprises, Centres techniques, Laboratoires de recherche) va pouvoir à présent se pencher collectivement sur ces différents sujets pour trouver des réponses à travers de futurs projets à développer.